Dragon Nordique

Mythologies et Dragons, Significations et Dragons -

Dragon Mythologie Nordique

de lecture - mots

Le Dragon dans la Mythologie Scandinave

Aujourd'hui, nous allons faire une incursion dans la Mythologie Nordique. On va se concentrer sur l'un des êtres les plus mystérieux, qui attise la curiosité de tout le monde : le Dragon Nordique. Il est fort probable que tu as en tête le prototype typique du dragon qui apparaît dans tous les films et jeux vidéo : une grande créature ailée avec des griffes et un souffle de feu. Cependant, l'image du Dragon dans la Culture Nordique est différente de celle que l'on pense de nos jours. 🐉

Dragons mythologie nordique

Cet article est consacré au démantèlement de certains de ces mythes, basés sur quelques-uns des dragons les plus connus de la mythologie nordique. Nous ne parlerons pas ici de Jörmungand ou le serpent auquel Ragnar Lodbrok fait face, car il s'agit clairement de serpents et non de dragons. 🐍 Avant de commencer, équipe toi d'un de nos colliers dragon, tu verras ils sont digne des plus grand guerriers et guerrières Vikings !

Collier dragon

Fáfnir (Mythologie Scandinave)

La quintessence du dragon nordique est sûrement Fàfnir dans la mythologie nordique. Fils du roi nain Hreidmar et frère de Regin et de Ótr, selon la saga Völsunga. Oui, Fàfnir était un nain. Lorsque Loki a tué Ótr (sous sa forme de loutre), Hreidmar le fit prisonnier et lui demanda le poids de Ótr en or. Le trésor qui leur a été remis par Loki en contrepartie de ce décès comprenait, outre d'énormes richesses, une bague maudite qui portait malheur à son propriétaire.

Fàfnir et Regin ôtent la vie de leur père Hreidmar, celui-ci ne voulant pas partager le trésor, et s'en suis le stratagème de Regin contre Fàfnir. Pour récupérer l'or à son frère, Regin élève Sigurd et lui forge une épée nommée "Gram". À ce moment, Fàfnir sous sa forme de dragon gardait son trésor. Sigurd finit par tuer Regin (qui voulait sa tête), et meurt à son tour par les mains de deux guerriers : Gunnar et Högni, qui finissent par récupérer le précieux trésor.

Fàfnir mythologie nordique

Ce "serpent" ou "gros ver" que Fafnir était devenu à cause de sa cupidité est souvent appelé "dragon", ce qui n'est pas faux : c'est simplement que les Scandinaves n'avaient pas une conception du dragon comme un être ailé, mais comme un serpent de grande taille et de grande force. En fait, dans la même saga, mais un chapitre avant celui qui est mentionné, Regin parle de son frère Fàfnir en utilisant le terme de lingworm ou longworm, équivalent à dragon, mais qui pourrait littéralement être traduit par "gros ver".

Nídhögg (Mythologie Nordique)

On dit de ce dragon nordique, Nídhögg, qu'il ronge les racines de l'arbre monde "Yggdrasil" à Ragnarök, les références sont très confuses sur Nídhögg dans la mythologie nordique. Dans les strophes du Völuspá, il est considéré à la fois comme un dragon et un serpent. Il est également mentionné à plusieurs reprises dans le "Grímnismál" et un autre dans le "Gylfaginning", sans dire s'il s'agit d'un dragon ou d'un serpent.

Nídhögg mythologie nordique

À partir de ces descriptions, il faudrait repenser à un être hybride entre le dragon "européen" et un serpent. En fait, si l'on regarde la représentation la plus connue de Nídhögg, on voit qu'elle répond à la physionomie du lindworm récemment mentionné, avec deux pattes, un corps de serpent et une éventuelle tête de dragon. On peut aussi parler de Vouivre, une créature mélangeant les deux formes : dragon et serpent ailé.

Jörmungand (Mythologie Nordique)

Notre troisième dragon nordique, Jörmungand, aussi connu sous le nom de Midgardsormr, est le "Serpent/Dragon de Midgard", c'est une créature titanesque. Le dragon Jörmungand est un représentant du règne humain dans la mythologie nordique. Fils de Loki (dieu de la malice) et de Angrboda (une géante), il est le fruit d'une union entre la beauté et le mal. Des prophéties (Ragnarok) prévoyaient qu'il serait un grand danger dans le futur causant beaucoup de mort. Pour éviter cette prophétie dès son plus jeune âge, il fut jeté au fond de la mer par le dieu Odin, où il vit dans l'obscurité et la solitude. Néanmoins, il grandit tellement vite, qu'il finit par entourer le monde des hommes.

Jörmungand mythologie nordique

Une fois remonté à la surface, le serpent de Midgar se mord la queue (ouroboros) et menace d'empoisonner le ciel, de ses dents, dégoulinaient du poison. Ce Dragon Viking géant meurt des mains de Thor, le dieu du tonnerre, qui lui lance son marteau à la tête, il tombe mort sur la terre après s'être élevé dans le ciel. Thor fait neuf pas avant de mourir à son tour, empoisonné par la créature.

Thor contre Jörmungand

Drakkar (Bateau Viking)

Le mot drakkar ("dreki" en vieux danois veut dire "dragon", au pluriel "drekar"), en langage Viking était utilisé pour désigner la figure de proue sculptée sur les navires de guerre, créée à l'effigie du dragon, fabuleuse créature. Le drakkar avait pour but de dissiper les mauvais esprits et d'insuffler la peur chez les ennemies, lors des attaques Vikings par la mer. Le terme drakkar est aussi employé pour désigner le bateau Viking dans son ensemble prestigieux. 🚢

Drakkar viking

Dans la culture nordique, la figure de proue en forme de tête de dragon (aussi appelé drakkar) est utilisés seulement lors des raids vers des terres étrangères, c'est un symbole de guerre. 🐲 Lorsqu'un groupe de Vikings embarque sur un navire  avec l'intention d'aller se battre, le drakkar a plusieurs utilités, comme par exemple :

  • Chasser les Landvaettir. Ces esprits de la terre, protègent les gens et les lieux dont ils sont originaires des envahisseurs.
  • Symbole de croyance nordique, le dragon en proue considéré comme magique, était, moralement, l'élément essentiel du bateau et avait une très grande importance religieuse.

Drakkar dragon

Dans la mythologie nordique, le bateau Skidbladnir fut construit par les nains, Loki en fit don à Freyr. Ce navire permettait de naviguait sur terre comme sur mer, en changeant de taille à volonté, comme rentrer dans une poche ou contenir toutes les divinités d’Asgard.

Pour conclure, l'histoire de Fàfnir était un avertissement pour les Nordiques contre les pouvoirs chaotiques et destructeurs de la cupidité, et la manière dangereuse dont elle peut se propager de père en fils et à travers les villages. Elle rappelle que la richesse ne doit pas être accumulée, mais plutôt utilisée pour former des alliances solides et construire des communautés dans lesquelles chacun peut prospérer et se soutenir mutuellement. C'était la base de la culture scandinave. Si l'article sur les dragons nordiques t'as plu, tu peux faire un tour sur notre Shop Dragon et y trouver des produits dragon dans l'esprit Viking ! 🐉

Bague dragon


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés