HEY, C'EST LA PREMIÈRE FOIS QU'ON TE VOIT PAR ICI ! PROFITE DE -10% AVEC LE CODE : "NVO10"
Dragon mythologie grecque

Mythologies et Dragons -

Les Dragons dans la Mythologie Grecque

de lecture - mots

Les dragons de la mythologie grecque sont différents des créatures ailées décrient dans les contes et légendes populaires que nous avons l'habitude de connaître. Ils ressemblaient plus à des monstres serpentins dont la majorité n'ont pas la capacité de voler comme les dragons classiques. Les Grecs ont scindé les dragons en trois catégories de famille :

  • Les Dracones : des serpents géants, possédant généralement un venin mortel et de nombreuses têtes.
  • Les Cetea : des monstres marins qui figurent souvent dans les mythes où le héros sauve une princesse.
  • Les Dracaena : ces créatures affichent les caractéristiques d'une femme et d'un serpent, ou d'une femelle dragon.

Les héros font partie sans doute du volet le plus connu de la mythologie grecque, mais qu'est-ce qui fait un héros ? Au sens mythologique, un héros légendaire se distingue grâce à ses actions et ses exploits. Il faut combattre et vaincre des monstres au péril de sa vie pour marquer les esprits.

Par chance (ou malchance), les mythes de la Grèce Antique regorgent de créatures et de monstres plus étranges les uns que les autres. À la fois fantastiques et terrifiants, ces êtres mythiques sont très nombreux. Allant des Dragons, des Géants, des Démons et des Fantômes, aux créatures hybrides comme le Sphinx, le Minotaure, les Centaures, les Manticores et la Chimère. 🐉

Collection de bagues dragon

Dans cet article, nous allons nous intéresser aux dragons dans mythologie grecque. Leurs histoires, leurs apparences, leurs liens de parenté avec les dieux et leurs buts. Tu vas apprendre des faits et des éléments remarquables sur ces nombreux monstres mythiques de la Grèce Antique.

Le Dragon Typhon

Dans la mythologie grecque, Typhon était considéré comme étant la divinité maléfique la plus puissante et la plus mortelle. Il est la dernière progéniture de la Déesse Gaïa et du Dieu Tartare. Il fut conçu pour empêcher les dieux de l'Olympe de vaincre les Titans lors de la Titanomachie. Selon certains mythes (Hymnes Homériques), c'est un être malfaisant enfanté par Héra dans le seul but de vaincre Zeus.

Connu sous l'épithète de "père de tous les monstres", Typhon était un être cracheur de feu dont le nom seul suffisait à suscité la peur et la crainte. Dans les légendes grecques, sache que sa description physique du dragon Typhon diffère d'un récit à l'autre.

Dragon Typhon

Typhon était une bête colossale ailée dont la tête et le corps étaient celle d'un homme. C'était un géant si énorme qu'il frôlait les étoiles. Typhon avait cent têtes de dragon découlant de ses épaules, il avait aussi des têtes de serpent au bout de ses doigts. À partir de la taille, cent serpents venimeux formaient la masse de son corps. Les oreilles de Typhon étaient pointues, ses cheveux et sa barbe étaient emmêlés et sales.

Des yeux, de la bouche et des narines de chacune de ses têtes jaillissaient des flammes. Chaque bouche avait sa propre voix horrible et ses yeux ne se fermaient jamais. La forme de Typhon était de nature nébuleuse. En résumé, la plupart des descriptions attribuent à Typhon une taille géante, la queue d'un serpent, de multiples têtes de dragon ou de serpent, des langues sombres, des yeux de feu et une voix tonitruante.

Typhon mythologie grecque

Gaïa était furieuse après Zeus pour avoir emprisonné ses enfants, les Titans, dans le Tartare. Elle rallia ses autres enfants, les Géants, pour venger l'injustice, mais eux aussi furent vaincus. Par conséquent, elle créa Typhon comme l'ultime adversaire de Zeus. Pour cette raison, Typhon est parfois classé comme un géant. Dans l'une des version de l'histoire, Typhon aurait vaincu le dieu suprême en tête à tête.

Lorsque les dieux du Panthéon virent Typhon approcher, ils s'enfuirent terrorisés. Une des traditions veut qu'ils aient couru en Égypte, où ils ont été transformés en figurines animales qui symbolisent les divinités égyptiennes, ou qu'ils se soient transformés en animaux. Athéna, la déesse de la sagesse, les persuada de rentrer en Grèce, tandis que Zeus restait derrière pour affronter le dragon Typhon. ⚡

Typhon contre Zeus

Typhon, le cauchemar vivant des dieux de l'olympe, ne dormait jamais. Il voulait acquérir la souveraineté des dieux et des mortels, mais il fut soumis par la foudre de Zeus, après une lutte effrayante. Zeus l'enferma sous le l'Etna, un volcan où se trouve les forges du dieu Héphaïstos.

Si Typhon s'emparait de l'Olympe, la demeure des dieux, il serait devenu le maître du monde, et Zeus ne pouvait le permettre. Typhon était marié à Échidna, qui était considérée comme la "mère de tous les monstres". Ils eurent tous deux de nombreuses progénitures célèbres, dont :

  • Le Sphinx
  • Le Lion de Némée
  • Le Cerbère

L'Hydre de Lerne

Dans la mythologie grecque, l'Hydre de Lerne était un gigantesque serpent d'eau à neuf têtes, qui hantait les marais de Lerne. C'est l'un des douze travaux d'Héraclès. Envoyé pour vaincre la créature, pour chaque tête qu'il décapita, deux autres poussèrent. Il demanda l'aide de son neveu, Iolaos, qui appliqua des tisons enflammés sur les têtes coupées, cautérisant les blessures et empêchant la régénération de l'Hydre de Lerne.

Héra, qui avait élevé le monstre spécifiquement pour tuer Héraclès, a envoyé un crabe géant au secours de l'Hydre. Au cours de la bataille, Héraclès écrasa le crabe sous son pied. L'Hydre et le Crabe ont ensuite été placés parmi les étoiles par Héra sous le nom de Constellation de l'Hydre et Constellation du Cancer.

L'Hydre de Lerne contre Hercule

L'Hydre de Lerne était la progéniture de Typhon et d'Échidna. Cette créature mythique était parfois considérée comme le démon des ténèbres et de la sécheresse. L'Hydre de Lerne vivait dans les marais et les marécages de Lerne en Argolide. Il ravageait la province locale d'Argos.

L'Hydre était sacrée aux yeux d'Héra, mais le dragon tourmenta tellement les habitants de l'Argolide que le roi Eurysthée ordonna à Héraclès de la tuer. L'Hydre de Lerne ne quittait sa maison que pour consommer du bétail ou détruire des récoltes. Son souffle empestait le venin, et ses exhalations fétides empoisonnaient l'air.

Hydre de Lerne mythologie grecque

La dernière tête de l'Hydre de Lerne, celle du milieu, était immortelle, mais Héraclès réussit à la détruire en utilisant l'épée en or que la déesse Athéna lui avait offerte. Héraclès plaça la tête, toujours vivante et se tordant, sous un grand rocher sur le chemin sacré entre Lerne et Éléonte. Puis, il trempa toutes les pointes de ses flèches dans le sang venimeux de l'Hydre.

Cette action marquera plus tard la fin du héros, car Héraclès portera la Tunique de Nessus sur laquelle le sang du centaure s'était mêlé au sang de L'Hydre de Lerne. Cela lui causera une douleur insupportable, et il finira incinéré sur le mont Oeta.

Le Dragon de Thèbes

Dans la mythologie grecque, le dragon de Thèbes aussi nommé le dragon Isménien était un serpent géant qui gardait la source sacrée d'Arès près de la ville de Thèbes. Selon la légende thébaine, le héros Cadmos, après avoir triomphé du dragon, devint le fondateur et le premier roi de Thèbes.

Sur les consignes de l'oracle de Delphes, Cadmos suivit une vache spéciale qu'il sacrifia pour Athéna ou Zeus. L'endroit du sacrifice de l'animal marqua la naissance de la cité de Thèbes et de son acropole, Cadmée. Pour réaliser ce projet, il envoya quelques compagnons puiser de l'eau.

Cadmos tuant le dragon

Malheureusement, la source d'eau était gardée par un dragon, l'un des fils d'Arès, qui tua ses hommes. Le dragon de Thèbes fut à son tour tué par Cadmos. Ce dernier reçut l'ordre d'Athéna de semer les dents du dragon dans la terre, d'où jaillit des guerriers armés, appelés les Spartes. Cadmos, terrorisé, leur lança une pierre. Ces derniers pensant être attaqué, s'entretuèrent et seuls cinq survirèrent :

  • Échion
  • Oudaïos
  • Chthonios
  • Hypérénor
  • Péloros

Par la suite, ces cinq Spartes aidèrent Cadmos à construire la cité grecque de Thèbes et l'acropole thébaine. Ils devinrent les fondateurs, puis les ancêtres des plus nobles familles de la ville de Thèbes. Le dragon était sacré aux yeux d'Arès, le dieu imposa donc à Cadmos de faire pénitence pendant huit ans en le servant. Après cela, Athéna lui assigna le gouvernement de Thèbes, et Zeus lui offrit Harmonie, sa fille, comme épouse.

Dragon de Thèbes

Le Dragon de Colchide

Dans la mythologie grecque, le dragon de Colchide, progéniture de Typhon et d'Échidna (ou Gaïa), était le gardien de la Toison d'Or dans le bosquet sacré d'Arès. Jason, un héros grec, réclame à son oncle Pélias, fils de Poséidon, le trône de son père Éson, ancien roi d'Iolcos qui fut dépossédé par ce dernier. Pélias lui promit de le lui rendre à condition qu'il lui ramène la fameuse Toison d'or qui se trouve en Colchide.

Dès lors, Jason embarque sur l'Argo, une galère, avec les Argonautes en quête du pelage. Une fois arrivé, Jason revendique la toison d'or à Éétès, le roi de la Colchide. Éétès lui promit à son tour de ne la lui donner que s'il pouvait accomplir certaines tâches. Tout d'abord, Jason devait labourer un champ avec des bœufs cracheurs de feu qu'il devait atteler lui-même.

Jason toison d'or dragon

Ensuite, Jason devait semé les dents d'un dragon dans ce même champ qui était le domaine sacré d'Arès. Les dents ont germé et une armée de guerriers est sortie de la terre. Jason réfléchis et avant qu'ils ne l'attaquèrent, il lança une pierre dans la foule. Incapables de déterminer d'où était venue le projectile, les soldats s'affrontèrent et s'entretuèrent. Cette histoire est assez similaire à celle de Cadmos et le dragon.

Finalement, Éétès obligea Jason à combattre et à tuer le dragon Colchide, une créature insomniaque qui gardait la toison d'or. Jason réussis à vaincre la bête, il récupéra la toison et embarqua avec Médée, une magicienne/sorcière, fille d'Éétès. Elle avait aidé Jason dans sa quête et elle était tombée éperdument amoureuse de lui. Une autre version raconte que Jason aurait été avalé puis recraché avant de battre le dragon de Colchide.

Dragon de Colchide

Le Dragon Ladon

Dans la mythologie grecque, le Dragon Ladon, aussi connu sous le nom de Dragon des Hespérides, était le gardien des pommes d'or dans le Jardin des Hespérides. Ce dragon massif à cent têtes était l'une des monstrueuses progénitures de Typhon et d'Échidna. Ladon est lié au onzième des douze travaux d'Héraclès. Ayant déjà vaincu de nombreux monstres, Héraclès prit son arc et tua simplement le dragon d'une flèche empoisonnée.

Ladon

Ce dragon de la Grèce Antique aux cent têtes et cent voix, avait un penchant pour l'or. La déesse Héra lassée de voir les Pléiades, filles du Titan Atlas, venir au jardin et voler des pommes d'or, persuada le dragon Ladon de veiller sur le pommier.

Dès lors, Ladon s'est enroulé autour de l'arbre et commença à surveiller toutes les directions à la fois. Lorsqu'une de ses têtes dormait, les autres étaient éveillées, de sorte qu'il était impossible de surprendre le dragon des Hespérides. En raison de la nature rancunière d'Héra, Ladon avait aussi pour tâche secondaire de tourmenter le Titan Atlas, qui se tenait tout près, tenant le ciel sur ses épaules.

Dragon Ladon

Ladon a rencontré son destin quand Héraclès a été chargé de ramener des pommes d'or du jardin. La bête a été tuée avec l'arc et les flèches que possédait le héros grec. Le dragon resta longtemps dans les affres de la mort, et les Hespérides déploraient la perte de leur protecteur. Cela a attiré Jason et les Argonautes dans le jardin dès le lendemain, où ils ont été témoins des derniers moments du Dragon des Hespérides.

Zeus admirait tellement le combat qu'il a élevé Ladon dans le ciel nocturne comme la Constellation du Dragon (Draco). Une autre légende raconte que c'était Héra qui avait placé son portrait parmi les étoiles pour le dévouement du dragon à son jardin, et ses efforts pour tuer Héraclès.

Ladon mythologie grecque

Le Dragon Cychreides

Le Dragon Cychréides était un serpent géant qui terrorisait l'île de Salamine, une île grecque située en Attique. Selon certains, il aurait été tué par Cychrée qui serait devenu roi grâce à cet exploit. Selon d'autres, Cychrée aurait élevé la bête qui aurait été chassée de l'île par le héros Euryloque, un compagnon d'Ulysse. Le dragon aurait ensuite traversé la mer à la nage jusqu'à Éleusis où il est devenu le familier de la déesse Déméter.

Dragon Cychreides

Selon un autre récit, Cychrée lui-même fut appelé dragon en raison de sa nature sauvage. Banni de Salamine par Euryloque, il fut reçu par Déméter à Éleusis afin d'être nommé prêtre dans son temple. La légende veut qu'au cours de la bataille de Salamine, un dragon soit apparu sur l'un des navires athéniens et qu'un oracle ait déclaré que ce dragon était Cychrée. 🐉

Collection de bracelets dragon

Le Dragon Python

Dans la mythologie grecque, Python était un monstrueux dragon-serpent chargé par sa mère Gaïa, la déesse de la terre, de protéger l'oracle de Delphes. Selon certains récits, la créature serait née de la vase en décomposition laissée par le Déluge de Deucalion.

D'après la légende grecque, Zeus aurait couché et fécondé la déesse Léto de dieux jumeaux, Artémis et Apollon. Le Dragon Python aurait été envoyé par Héra pour chasser Léto afin de l'empêcher d'accoucher, car cette dernière était jalouse et folle de rage à cause de l'infidélité de Zeus.

Dragon Python

Apollon voulant venger sa mère d'avoir été poursuivie par le dragon sans relâche pendant sa grossesse, s'arma d'un arc et de flèches fabriqués dans une forge, auprès du dieu Héphaïstos. Il pourchassa à son tour le dragon jusqu'à sa grotte, le mont Parnasse, s'ensuivit un combat légendaire entre le dieu et le monstre.

Python n'était pas un adversaire facile à vaincre pour Apollon, mais en tirant une centaine de flèches, Python fini par succombé à ses blessures. Par la suite, Apollon revendiqua l'oracle de Delphes qui fut renommé "Pythie".

Apollon combat contre Python

Des sources racontent qu'Apollon a dû s'engager dans une période de servitude de huit ans après le meurtre de l'enfant de Gaïa, et qu'il aurait établi les Jeux Pythiques comme acte de pénitence. Le dieu aurait également pu décréter ces Jeux Delphiques comme une célébration de sa victoire contre Python. L'hymne homérique à Apollon et certains arts de la Grèce Antique assimilent Python à Échidna.

Andromède et le Monstre Marin

Dans la mythologie grecque, Andromède est une princesse éthiopienne, fille du roi Céphée et de la reine Cassiopée. Sa mère se vantait qu'elle et sa fille étaient les plus belles auprès des Néréides, les nymphes et filles du vieux dieu marin Nérée. Ces dernières s'en allèrent se plaindre auprès de Poséidon, ce qui provoqua la colère du Dieu de la mer, sur le royaume d'Éthiopie.

La punition prit d'un grand tsunami qui détruisit de nombreux biens et terres agricoles. Poséidon envoya également Céto, un monstre marin qui emporta les plus imprudents sur le rivage. Désespéré, le roi Céphée consulta l'oracle d'Amon, qui lui annonça qu'aucun répit ne pourra être trouvé tant qu'il n'aura pas sacrifié sa fille au monstre marin. Andromède fut enchaînée à un rocher en attendant sa mort.

Andromède et le Monstre Marin

Cependant, par chance, le héros Persée était tout près, il empêcha la mort imminente d'Andromède. Lorsque le monstre émergea de la mer, il réussit à le tuer, soit grâce à son épée, soit en l'exposant à la tête de Méduse et en le transformant en pierre.

Ainsi, Andromède fut sauvée du monstre marin. Persée l'a épousée et elle l'a suivi dans son voyage de retour en Grèce. Ils eurent neuf enfants ensemble. Après sa mort, la déesse Athéna la plaça dans le ciel sous le nom de Constellation d'Andromède, à proximité de son mari bien-aimé Persée et de sa mère Cassiopée.

Persée sauve Andromède

Hésione et le Dragon

Dans la mythologie grecque, Hésione est une princesse, elle est la fille du roi de Troie, Laomédon et de la nymphe Strymo. C'est aussi la petite-fille d'Ilus, le fondateur mythique de Troie. Elle allait être sacrifiée au céto, un monstre marin envoyé par Poséidon, qui dévastait la contrée jusqu'à qu'Héraclès la délivre de ses chaînes. Cette légende est très similaire à celle d'Andromède et le monstre marin.

Le principal mythe d'Hésione et le dragon raconte que les dieux Apollon et Poséidon étaient en colère contre le roi Laomédon. Ce dernier, n'ayant pas reconnu les divinités, ne leur avait pas versé comme promis leurs dus, après qu'ils aient construit les murs de Troie. En représailles, Apollon envoya la peste sur Troie, tandis que Poséidon envoya un monstre marin, surnommé le Céto de Troie, pour terroriser les côtes.

Hésione et le dragon

Pour apaiser le monstre des mers, les Troyens ont été contraints de sacrifier une jeune fille, l'abandonnant enchaînée à un rocher du rivage. Les sacrifices étant tirés au sort, c'est le nom d'Hésione qui fut désigné pour être la prochaine victime du monstre marin de Troie.

Héraclès de retour du pays des Amazones, promit qu'il sauverait Hésione et tuerait le monstre marin à condition que Laomédon donne les chevaux divins. Zeus en avait fait don à Laomédon, en compensation de l'enlèvement de Ganymède. Laomédon accepta sans hésiter le marché.

Ainsi, Héraclès tua le monstre marin et brisa les chaînes d'Hésione, puis la rendit à Laomédon. Mais une fois de plus, le roi de Troie refusa de payer pour les services rendus. Héraclès n'avait pas le temps de s'occuper du roi à cette époque, mais le héros grec jura de revenir.

Les Dragons de Médée

Dans la mythologie grecque, Médée était la fille d'Éétès, roi de Colchide, et l'épouse du héros mythique Jason. Selon la légende, la sorcière Médée avait un char, le Char de Médée, qui était attelé par des dragons. Les dragons de Médée étaient deux dragons qui tiraient le char volant de la sorcière. Elle les invoqua pour l'emmener loin de Corinthe suite au meurtre du roi Créon, de sa fille Créuse et de ses enfants qu'elle eut avec Jason.

Médée dragon

Échidna : La Mère de tous les Monstres

Dans la mythologie grecque, Échidna est une créature mi-femme, mi-serpent. C'est la fille de Gaïa et de Tartare, ainsi que la femme de Typhon. Échidna est surnommé "mère de tous les monstres", car elle a donné naissance à la plupart des créatures mythiques de la Grèce Antique.

Le célèbre couple a attaqué les Divinités Olympiennes, mais Zeus a réussi à les repousser, en enterrant Typhon sous l'Etna. Échidna et ses enfants ont été épargnés pour continuer à défier les futurs héros. Échidna a par la suite été tuée par le Géant Argos Panoptès pendant son sommeil.

Selon les poèmes d'Hésiode, Échidna était immortelle, il pensait que la "mère des monstres" continuait à vivre dans sa grotte, dévorant parfois les imprudents qui passaient par son entrée.

Échidna dragon

Échidna et Typhon ont trouvé foyer sur terre, le couple réside dans un souterrain en Cilicie, au pays des Arimes. Ils donneront naissance à une série de descendants monstrueux. Parmi les enfants les plus célèbres d'Échidna et de Typhon, on trouve :

  • Cerbère : le chien à trois têtes qui garde la portes des Enfers et du royaume d'Hadès.
  • L'Hydre de Lerne : le dragon-serpent aux multiples têtes qui repoussent.
  • Les Soeurs Gorgones : Euryale, Sthéno et dont la plus connue est Méduse.
  • La Chimère : une créature mi-lion et mi-chèvre, avec une queue de serpent ou de dragon.

Échidna via Orthos (chien bicéphale) et la Chimère, serait la grand-mère du fameux Sphinx et du terrible Lion de Némée.

Echidna mythologie grecque

Les récits grecs décrivent Échidna comme étant moitié nymphe et moitié serpent en apparence. Le haut de son corps, à partir de la taille, était féminin, tandis que la moitié inférieure était constituée d'une simple ou double queue de serpent. En plus de son apparence monstrueuse, Échidna avait également d'autres caractéristiques monstrueuses, on disait qu'elle avait développé un goût pour la chair humaine crue. 🐍

Le Monstre Campé

Dans la mythologie grecque, Campé est l'une des célèbres créatures monstrueuses surnommé "dracaena" (drakaira en grec), une femelle dragon ou une femme serpent. Elle apparaît dans relativement peu de textes anciens, cela est dû à son lien avec la Titanomachie, la guerre entre les Titans qui a duré dix grandes années divines (soit plusieurs siècles humains). Un récit de la mythologie grecque où aucune source n'a survécu.

On considère généralement que Campé était l'enfant des divinités primordiales, le Tartare, le puits de l'enfer, et Gaia, la Terre. Nonnos de Panopolis, un poète grec, appellerait Campé la Nymphe du Tartare. Ainsi, c'est aux enfers de la mythologie grecque que la dracaena était principalement associée. Elle était chargée de maintenir les Hécatonchires et les Cyclopes enfermés dans le Tartare.

Campé monstre mythologique

Cependant, lorsque les Dieux Olympiens ont commencé leur combat contre les Titans, Zeus est descendu aux enfers pour tuer le monstre Campé afin de libérer les prisonniers du Tartare. Ces derniers l'aidèrent à gagner la bataille contre Chronos, le dieu de l'espace-temps et de la destinée.

Pour la description physique, Campé avait la tête et le haut du corps d'une belle femme, le bas du corps d'un dragon ou d'un serpent, et la queue venimeuse d'un scorpion. Elle avait aussi des serpents enroulés autour de ses chevilles et les têtes de diverses bêtes au niveau de sa taille. 🐉🐍

La Chimère Dragon

Dans la mythologie grecque, la Chimère est un monstre hybride, enfant de Typhon et d'Échidna. Il est le frère de Cerberus et de l'Hydre de Lerne. Cette créature fantastique était maléfique, son corps était celui d'un lion et d'une chèvre. Elle avait une tête de lion, ainsi qu'une tête de chèvre sur son dos et sa queue avait la forme d'un serpent ou d'un dragon.

Célèbre et redoutable, la Chimère était une femelle, et selon la généalogie des divinités grecques d'Hésiode (Théogonie), la Chimère s'accouplerait avec Orthos pour donner naissance à deux autres monstres, le Lion de Némée et le Sphinx.

Chimère dragon

Il résidait en Lycie, un endroit d'Asie Mineure, où il ravageait les terres avec son souffle de feu. Il a été tué par Bellérophon, assisté de Pégase, lorsque ce dernier a été sollicité par le roi Iobatès de Lycie. Bellérophon chevauchait sur le dos de Pégase, un cheval qui pouvait voler, et il tirait des flèches sur la Chimère depuis les airs.

Cette liste sur les dragons dans la mythologie grecque touche à sa fin. Tu en auras appris un peu plus sur les fameuses créatures, divinités et monstres de la Grèce Antique. Si tu veux aller encore plus loin, tu peux apprivoiser la bête en t'appropriant la chimère dragon. 🐉

Figurine dragon chimère


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés